blanc:souverain:action:libre_circulation_non_respectee_d_etres_humains_en_hautes-pyrenees

Libre circulation non respectée en Hautes-Pyrénées

Fait survenu le dix-huitième jour du mois de septembre 2020.

Une convocation a été envoyé au juge par Sangavie à l'aide du tribunal de fait “Les Cygnes” pour que ses enfants lui soit, enfin, ramenés ce jour-là. Avec du soutien, nous avons attendu au rendez-vous, sans réponse, sans présence des enfants y compris plus d'une heure après. Sans réponse de leur part, nous avons à présent la liberté de faire tout ce qui est possible pour les sauver : le courrier nous a aussi ouvert cette porte, soutenu par les lois divines, car notre action est juste.

Voici le modèle utilisé: Courrier envoyé au tribunal d'Auch

Mais ils n'ont pas rien fait. Nous étions attendu… pour une action en déshonneur de leur part et ça se retourne contre eux.

Arrestation abusive de Dryk, un être libéré au bout de deux heures. Libre circulation au sein d'un fourgon privé. Non respect de la souveraineté par les gendarmes, mais vite limitée ensuite, grâce notamment aux soutiens physiques et à distance qu'il y a eu à ce moment là. Un grand merci pour cela !

Voir mon compte-rendu : Témoignage de Dryk

Ci-dessous le courrier envoyé au procureur par fax :

  • blanc/souverain/action/libre_circulation_non_respectee_d_etres_humains_en_hautes-pyrenees.txt
  • Dernière modification: il y a 4 mois
  • de dryk